Dr Jacques Vignes & Hubert de Tourris

  • Du 14 au 16 août 2020
  • 3 élèves inscrits

Jacques Vignes

Flyer

Hubert de Tourris

Jacques Vignes : Médecin psychiatre de formation, Jacques Vigne (Vigyânânand) a quitté une profession lucrative pour aller vivre en Inde et étudier les rapports subtils entre le corps, l’esprit et l’âme. Adepte de l’école hindou vedanta, il expérimente les processus de méditation de la tradition hindoue et les confronte aux données de la science médicale. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Soigner son âme, Eléments de psychologies spirituelle, La mystique du silence…
Son itinéraire est peu banal : diplômé de la faculté de médecine de Paris, bénéficiaire d’une bourse de la Fondation Romain Rolland et de la Maison des sciences de l’homme, il est parti en Inde étudier les rapports entre la guérison psychologique et l’enseignement traditionnel du yoga. Le voyage d’étude s’est transformé en coup de cœur. Il vit depuis maintenant une décennie au pays des ashrams et des brahmanes. Adepte de la voie védantine, il passe une grande partie de son temps à méditer dans un ermitage de l’Himalaya. De temps à autre, il publie un livre et fait un court séjour en Europe pour partager le fruit de ses études comparées entre la démarche spirituelle et la démarche psychothérapeutique. Des fruits qui lui viennent de sa connaissance des diverses traditions religieuses et de son expérience personnelle. L’homme, grande silhouette et barbe épaisse, a l’accueil simple et jovial. Il est plein de sollicitude et semble peu s’émouvoir de l’intérêt que ses lecteurs et certains de ses pairs portent à ses travaux. Rencontre avec un homme qui a fait, à l’instar du père Henri Le Saux, le grand écart entre l’Orient l’Occident.

Hubert de Tourris : Professeur de Yoga ( Hamsa ) depuis environ 15 ans, c’est très jeune qu’il fait une expérience mystique, connectant le monde intérieur et le monde extérieur. Encore adolescent il fait de la méditation Zen, pratique les techniques du Do-in (techniques d’auto massage et de postures similaires au yoga) puis s’intéresse au arts martiaux. Sa vie l’amène à expérimenter la musique, la vidéo en haute montagne et les sports alpins.  Ex-cameraman de ski vivant à Chamonix Mont-Blanc depuis 1989, Hubert partage le point de vue des sportifs qui ont du mal à lâcher prise et se détendre en profondeur mais aussi celui de ceux en recherche d’éveil spirituel. Il accompagne ses élèves sur le chemin de l’introspection, joignant le souffle, le corps et le mental dans une union épanouissante. L’observation du mental par la pratique corporelle, le développement de la concentration et de la présence au souffle font parties des outils qu’il enseigne afin de s’éveiller.

 

Conférence de Jacques Vignes vendredi 14 août à 20h : 10 euros
Le sommeil et le rêve occupent environ un tiers de notre vie. Quand on sait s’y prendre, ils peuvent devenir une pratique méditative. Le temps qu’on passe à chercher l’endormissement ou le ré- endormissement peut devenir très utile pour développer notre capacité à comprendre, modeler et libérer notre propre esprit. De plus, nous discuterons de deux niveaux, comprendre comment interpréter, modifier se libérer du contenu des rêves, mais aussi réaliser que notre vie quotidienne est un rêve dont il faut se réveiller, et pour cela travailler sur l’expérience du rêve lucide et du dédoublement méditatif.

Samedi 15 et dimanche 16 stage sur la Psychologie du Yoga : 50 euros par jours, ou 100 euros pour tout
Devenir une meilleure personne par une action entre le corps et l’esprit.
Les événements mentaux même les plus subtils ont leur correspondance sous forme de  tensions corporelles évidentes ou cachées. L’intérêt de comprendre cela est que nous pouvons agir sur l’esprit en profondeur à partir d’une perception du corps non seulement physique, mais énergétique. C’est le travail de base du yoga, qui ne requiert pas de croyances métaphysiques particulières, même s’il exige une éthique qui va en s’améliorant au cours des années de pratique. Jacques et Hubert nous donneront de multiples possibilités techniques accessibles pour développer cette capacité de claire vision intérieure entre le corps et l’esprit, et nous ouvrir un espace de conscience, plus léger, plus lumineux et qui nous inspire aussi pour avoir plus de sympathie pour tous les êtres qui tournent en rond dans leur souffrance.


Martine curzillat
Anne sophie BATTEUR
anne sophie Batteur